Au commencement il n'y avait rien, puis ce rien commença à rêver et chacun de ses songes se matérialisa. Il rêva de chaleur et de lumière et l'univers s'embrasa. Il imagina que l'espace n'était plus emplit de vide et le vent se mit à souffler. Il pensa à une surface dure et la terre fût. Comme elle était battue par le vent et calcinée par le feu, le néant inventa l'eau pour la rafraîchir. En méditant sur la synergie qui existait désormais entre les éléments, il créa la végétation. Le premier monde était créé.

Le premier monde croissait et se complexifiait. Les 5 éléments primordiaux ne cessaient d'interagir et finirent par s?incarner. Du feu naquit Morkor. De l'air sortit Néra et de la Terre Umissian. L'eau généra Essanie tandis que le frémissement des premières feuilles engendra la Dame. Ils jetèrent un oeil étonné sur le monde et décidèrent d?en être les gardiens. Puis ils le baptisèrent Alliandre. Longtemps les gardiens élémentaires jouèrent à créer et à nommer de nouvelles choses en combinant leurs pouvoirs. Certains des lieux qu'ils inventaient généraient leurs propres gardiens mais ils restaient les plus puissants de tous. Ils créèrent toutes sortes d?animaux, de végétaux, de minéraux.

Après avoir garni le monde selon leur fantaisie, les gardiens élémentaires commencèrent à se sentir seuls. Il y avait des gardiens mineurs mais ceux-ci étaient souvent occupés. Les gardiens élémentaires se lancèrent donc pour défi de créer des êtres qui auraient des caractéristiques propres aux gardiens tout en restant similaires dans leur nature à leurs créations habituelles. Après plusieurs essais, Néra créa les humains, Umissian créa les nains. Essanie créa les amazones. La Dame créa les elfes et Morkor créa les orcs.

Pendant ce temps, le néant avait continué de rêver et créé une multitude d'autres mondes, quelquesuns minuscules, d'autres immenses. Les gardiens élémentaires en colonisèrent certains pour en faire leur dimension divine et éduquer leurs créations. Des brèches s'ouvraient régulièrement d'un monde à l'autre. Des êtres qui peuplaient Alliandre se retrouvèrent dans d'autres dimensions et y firent souche.

A force de rêver, le néant se réveilla et contempla sa création. Il prit alors conscience de lui-même. Il n'avait pas vraiment voulu créer quoique ce soit. Ses pensées lui avaient échappées. Une partie de lui-même s'émerveilla de ce prodige mais l'autre souhaitait retourner au non-être et anéantir l'existence. Ne pouvant résoudre ce dilemme, le néant se divisa en deux entités : Théus le créateur et Vyssek le destructeur. Certains mystiques appellent le néant originel Gorak et le considèrent comme un garant de l?équilibre. Il est difficile de savoir s'il s?agit d?un concept ou d'une véritable divinité.

Théus commença à se manifester dans les différents mondes. Il ne tarda pas à gagner des fidèles. Vyssek conquit des dimensions et créa des créatures difformes et étranges pour le servir même si son but ultime est de détruire la création. Son opposition à Théus est plus un conflit entre l'Ordre et le Chaos qu'entre le Bien et le Mal, mais ses suivants ne le comprennent que rarement. Le fait que Théus et Vyssek ne soient que la même face d'une même entité est généralement inconnu.

Plusieurs religions coexistent sur Alliandre. Certains êtres révèrent les gardiens élémentaires qui ont créé leur race. D'autres vénèrent Théus qui est censé avoir créé le monde. D'autres servent des gardiens mineurs ou des entités venues d'autres plans d'existence. De multiples légendes courent sur l'origine de l?univers. Les théologiens s?accordent généralement sur le fait que Théus a créé le contenant (l'univers) et que les gardiens élémentaires se sont occupés de créer le contenu (les plantes, les animaux et les races intelligentes).